Thierry Samitier (Nos chers voisins) en garde à vue, une comédienne l'accuse d'agression sexuelle

La star de la série "Nos chers voisins" a été placée en garde à vue. Thierry Samitier est accusé de harcèlement et d’agression sexuelle par une comédienne.

Thierry Samitier
Thierry Samitier, le 2 octobre 2018. ©Nicolas Genin / Abacapress

D'après un article Paris Match France de Névéna Radosevic

Ce mardi 9 mai, Thierry Samitier a été placé en garde à vue au commissariat du 3e arrondissement de Paris. Selon nos confrères de 20 minutes, l’acteur est accusé d’avoir harcelé et agressé sexuellement une comédienne âgée de 43 ans. Les faits se seraient déroulés lorsque les deux comédiens partageaient l’affiche de la pièce Boeing Boeing jouée au Théâtre de Daunon.

La victime présumée a déposé plainte en avril 2022. Selon elle, la star de Nos chers voisins (diffusée sur TF1) se serait montrée assez entreprenante avec elle dès leur rencontre en septembre 2018. L’acteur de 59 ans n’aurait pas cessé de la complimenter et de lui répéter que sa beauté le troublait. "Il se montrait très tactile, ce qui la (mettait) très mal à l’aise", peut-on lire dans la plainte.

Tout aurait basculé le 24 octobre 2018. Selon la comédienne, Thierry Samitier aurait fait irruption dans la loge où elle était en train de se démaquiller. "J’ai senti qu’il collait son sexe contre mes fesses. J’étais bloquée entre lui et le miroir de la loge", a-t-elle raconté aux enquêteurs. La comédienne a aussi assuré avoir été victime de harcèlement de la part de Thierry Samitier. Elle a raconté qu’il l’aurait bloquée dans les couloirs en lui disant "Pourquoi as-tu peur de moi ?". Intimidée par ce comportement, elle a confié aux enquêteurs avoir eu peur de l’acteur.

Thierry Samitier et son avocat n’ont quant à eux pas encore répondu à ces nouvelles accusations.

Des accusations similaires dans le passé

Ce n’est pas la première fois que des collègues féminines de Boeing Boeing accusent Thierry Samitier d’agressions sexuelles. En octobre 2019, deux comédiennes de cette pièce avaient dénoncé "les propos et les gestes déplacés" de l’acteur. Dans un article révélé par Mediapart, les deux femmes avaient assuré que le participant de la saison six de « Danse avec les stars » aurait été très tactile avec elles. Selon l’une des actrices, le comédien l’aurait "coincée contre un mur à côté de la machine à café et aurait essayé de l’embrasser". Les deux actrices avaient aussi accusé Thierry Samitier "d’avoir mis sa langue dans leur bouche lors des scènes de baisers sur les planches".

Quelques semaines plus tard, des nouvelles accusations avaient aussi été portées. Une habilleuse de Nos chers voisins avait en effet dénoncé le comportement du comédien lorsqu’il jouait dans la série. Selon elle, Thierry Samitier aurait profité qu’elle fasse des retouches sur ses costumes pour la toucher. "Il m’attrapait les mains, les épaules, respirait dans mon cou", avait-elle raconté aux journalistes de Mediapart.

À la suite de ces accusations, l’avocat de Thierry Samitier avait déclaré au Parisien que son client contestait "tous gestes inappropriés à connotation délictuelle envers les femmes". L’acteur quant à lui s’est seulement exprimé sur Instagram au travers d’un étrange poème.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...